Protection de l'environnement à l'aide du street art pt. 3.

Métamorphose urbaine : un projet très réussi d'une ONG hongroise

Les cinémas en plein air ne se démoderont jamais, n’est-ce pas ? L' association Mondolo , une ONG hongroise, était quasiment sûre que sa deuxième fresque murale de la série Urban Metamorphosis connaîtrait un grand succès : la plus grande télévision du pays.
À l’été 2020, lorsque la pandémie a cédé la place aux activités de plein air, une vieille télévision géante a offert du divertissement aux habitants de Szeged. Peint sur l'une des centrales thermiques locales, il "diffusait" des films pendant sept semaines consécutives.
Photo montrant un bâtiment industriel peint comme une télévision géante avec un écran blanc pouvant servir d'écran pour un cinéma en plein air.
Rassembler les gens est une étape très importante si votre objectif est de sensibiliser à un problème mondial. Une fois l'été terminé et qu'il ne servait plus, Mondolo a décidé de "jeter" le téléviseur - en le repeignant. Désormais, il traîne sur le terrain, ainsi que des milliers d'appareils électroménagers divers dont des personnes indifférentes se débarrassent illégalement chaque année.
Une fois que la peinture murale a atteint sa forme définitive, Mondolo a organisé un ramassage des déchets en ville, remplissant plus de vingt grands sacs poubelles en deux heures. De plus, comme nous l'avons vu avec leur premier projet, il y a des panneaux informatifs sur place qui nous aident à comprendre l'importance d'une bonne gestion des déchets et du recyclage. Grâce aux codes QR menant à des manuels faciles à suivre, chacun peut apprendre quelque chose de nouveau sur les déchets qu'il produit.
Gros plan d'une fresque murale : une grenouille assise sur une canette de soda allongée dans l'herbe, devant une vieille télé.
Malheureusement, la télévision ne peut plus être allumée. Même si les organisateurs se sont montrés extrêmement respectueux envers les habitants du quartier lors de la projection des films, ils ne sont plus les bienvenus. Heureusement, les locaux ont choisi la meilleure façon possible de protester : pour rendre impossible la projection des films, ils ont planté des arbres sur le terrain devant la vieille télévision :)

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.